Dans la série des substances dangereuses, l'éphédrine arrive en tête: bannie partout dans le monde et classée dans le tableau des drogues de la convention contre le trafic illicite de stupéfiants et de substances psychotropes de 1988. L'éphédryne possède les mêmes propriétés et les mêmes dangers que les amphétamines, agissant d'entrée comme un coupe-faim puissant.

Ce coupe-faim tout sauf naturel multiplie spectaculairement les risques d'infarctus et de problèmes cardiaques. Une utilisation prolongée affecte durablement la mémoire et des troubles de la concentration peuvent devenir irréversibles. Bien qu'elle ait quasiment disparu du marché, l'éphédryne se retrouve parfois dans des compléments alimentaires destinés à maigrir. A noter qu'elle fait partie de la classe A des produits dopants, elle est donc interdite dans les compétitions sportives et en-dehors d'un usage thérapeutique.